Digrammes


Yin / Yang est un dipôle. Chaque pôle tend à se transformer en son « opposé ». La mutation (ou transformation) du Yin en Yang s’opère en deux étapes : d’abord une lente maturation suivie d’une brusque mutation. Il en va de même pour le Yang. Même si de par sa nature, le temps Yang (maturation + mutation) est plus court que le temps Yin.

Ce processus génère le problème suivant : une situation Yin se transformera inéluctablement en Yang mais il est très difficile de savoir à quel moment cette mutation aura lieu ! Un trait brisé peut donc représenter un Yin « stable », c’est à dire en phase de (lente) maturation mais aussi un Yin “mature” dont la transformation en Yang est imminente ! On peut illustrer ce problème avec une horloge, à affichage digital, qui n’afficherait pas les minutes. Si elle indique le nombre 14, il est impossible de savoir s’il est 14 heures passé de quelques minutes ou bien s’il est quasiment 15 heures ! Ce problème ne se pose pas avec une montre mécanique, à affichage analogique. Même privée de la grande aiguille, il est toujours possible de se faire une idée assez précise de l’heure.

Les Chinois ont donc introduit la notion de Jeune Yin et Jeune Yang pour les phases de maturation ainsi que de Vieux Yin et Vieux Yang pour les situations de mutation imminente. Pour représenter les quatre cas,  ils ont affiné leur représentation graphique en dédoublant les traits. Le premier trait (trait du bas) indique si le trait est Yin ou Yang. Si le second trait est identique au premier, la situation est sur le point de basculer (trait mutant) sinon elle est en phase de maturation (trait naissant).

digramme

 

C’est ainsi que le dipôle Yin / Yang devient un quadripôle.

Il faut rappeler que le Yi Jing est multifonction. Il peut être utilisé comme un livre de sagesse ou comme manuel d’aide à la prise de décision. Dans le premier cas, on l’étudie afin de mieux comprendre les processus de “Changement” qui régissent l’Univers, dans le second on le consulte en procédant à des “tirages”. Lors de ces tirages, les digrammes ne sont pas utilisés pour signaler “le degré de maturation” du trait. Si le trait est mutant, il est “marqué” d’un cercle ou d’une croix.

DIGR

 

<  page précédente   –   page suivante  >