Technique 1 : Hexagrammes Dérivés


derives

L’hexagramme DERIVE est l’hexagramme obtenu après mutation d’une et une seule ligne d’un hexagramme quelconque, les 5 autres traits restent identiques. Chaque hexagramme possède donc 6 DERIVES. Le texte du Yi Jing contient, pour chaque ligne de chaque hexagramme, un bout de texte explicitant la relation entre l’hexagramme source et son dérivé.

Les Chinois ont coutume de dire qu’à chaque ligne d’un hexagramme “habite” un autre hexagramme, l’hexagramme DERIVE. Cette particularité fait du Yi Jing un système fractal.

Cette fonction de dérivation n’est pas sans rappeler son homonyme mathématique qui permet de calculer la tangente en un point d’une courbe.

Structure fractale, fonction mathématique, même si le Yi Jing est avant tout un texte, on comprend mieux pourquoi beaucoup de scientifiques s’intéressent aujourd’hui au Yi Jing.

Exemple ci-contre : Le DERIVE de l’hexagramme 2 (la Terre) à la troisième ligne est l’hexagramme 15 (l’Humilité).

Il est important de noter que la fonction de dérivation est la technique de base du Yi Jing. Toutes les autres techniques peuvent être décomposées en une série de dérivations.

 

<  page précédente   –   page suivante  >