Diagramme 3D – niveaux 1 et 7, les pôles


fig1_01s

La manière la plus simple de passer de 2 à 3 dimensions est de “déployer” le diagramme dans une sphère, La dimension verticale reste inchangée. Par contre, la dimension horizontale va être “enrichie”. Les hexagrammes qui étaient alignés sur 7 rangées superposées seront distribués sur 7 disques à l’intérieur de la sphère.

Alors que le diagramme 2D ne faisait appel qu’aux techniques de dérivation et de numérisation déjà utilisées par Shao Yong, la version 3D nécessite l’utilisation des notions de RETOURNE, OPPOSE, NUCLEAIRE et CALENDERIQUE qui sont expliquées dans l’autre partie de ce site.

Afin de rester cohérent avec le sens de lecture des hexagrammes, les niveaux sont numérotés de bas en haut.Les niveaux 1 et 7 de la sphère, composés d’un seul hexagramme sont identiques au diagramme 2D. Ces deux hexagrammes sont placés à chaque extrémité de l’axe vertical de la sphère.

 

 

 

<<  page précédente   –   page suivante  >>